Fourme de Montbrison (AOP)

Cette Fourme de Montbrison a traversé les siècles en restant dans son berceau du Forez où les étés sont chauds et les hivers rigoureux de la rudesse de ce climat nait une herbe riche et variée. D’une remarquable finesse, cette pâte persillée à la particularité d’être salée dans la masse et d’être égouttée sur des chéneaux en bois de résineux pendant 6 jours minimum. La Fourme de Montbrison se déguste toute l’année mais possède des parfums particuliers au sortir du printemps et en automne. D’une qualité de fonte remarquable, elle est formidable en cuisine.
  • Prix : à la coupe
  • Poids : 2 kg
  • Origine : Loire, Puy-de-Dôme et cinq cantons du Cantal autour de Saint-Flour (France)
  • Matière grasse : 48%
  • Intensité :Douce à moyenne
  • Affinage : 1 mois minimum
  • Accord avec les vins :Vin local, rouge ou rosé, Côtes d’Auvergne, Côte du Forez, Côte-Roannaise..
  • Recommandation : Leurs origines remontent au temps de la féodalité. Fourme vient du mot “forme”, récipient qui sert à contenir le caillé.
  • Allergènes : Lait de vache (Lactose)