Fourme d'Ambert (AOP)

L'histoire de la Fourme d'Ambert remonterait à l’époque des druides Gaulois qui en étaient, dit la légende, de grands amateurs. Là-haut dans les montagnes, le lait des vaches est récolté entre 600 et 1600 mètres d’altitude ce qui lui donne un parfum subtil et délicat. Affinée dans des caves fraîches et humides pendant un mois après avoir été piquée afin d’aérer la pâte et permettre au bleu de se développer.
Pour la dégustation il est conseillé d’accompagner la Fourme d’Ambert de vin blanc.
  • Prix : à la coupe
  • Poids : 2 kg
  • Origine : Loire, Puy-de-Dôme et cinq cantons du Cantal autour de Saint-Flour (France)
  • Matière grasse : 48%
  • Intensité :Douce à moyenne
  • Affinage : 1 mois minimum
  • Accord avec les vins :Vin local, Côtes d’Auvergne, Côte du Forez, Côte-Roannaise..
  • Allergènes : Lait de vache (Lactose)