Poivre d'âne fermier à la sarriette

La sarriette, connue depuis l’antiquité autour du bassin méditerranéen sous le nom de satureira ou satureja (l’herbe des satyres…), a été baptisée « POIVRE D’ÂNE » par les Romains à cause de son petit goût poivré, mais sans que l’on sache vraiment pourquoi il est fait référence à l’âne… Elle était largement utilisée à l’époque comme aromate (grillades, sauces, etc…) mais aussi pour ses vertus supposées digestives, antiseptiques et aphrodisiaques. On retrouve les termes « pèbre d’aï » ou « pèbre d’ase » en langue provençale, et le terme « poivrette » en Suisse. On utilise préférentiellement la sarriette des montagnes, typique des collines méditerranéennes et qui se présente sous la forme d’un petit arbrisseau. Il existe également une variété rampante : la sarriette des jardins
  • Prix : à la pièce
  • Poids : 140 gr
  • Origine : Alpes de Haute Provence (France)
  • Matière grasse : 25%
  • Intensité : Moyenne à relevée
  • Affinage : 2 à 3 semaines
  • Accord avec les vins : Côtes-de-Provence, Rosé de Provence, Sancerre blanc, Château Neuf du Pape, Côte du Rhône
  • Allergènes : Aucun

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)